Principe de fonctionnement

 

       

1.

Les cartes sont déposées sur un panier support.

L’ensemble est amené dans la Vapeur qui peut être préchauffé par la zone supérieure de la phase vapeur.

L’utilisation de la préchauffe améliore la qualité des soudures et permet la libre formation des profils de température.

   

2.

L’ensemble plonge dans la vapeur.

Grâce à un procédé breveté, l’utilisateur peut contrôler la dynamique de montée en température (transfert thermique de l’ensemble).

   

3.

La vapeur se condense sur le PCB et  transfert sa chaleur.

Puisque la vapeur est une chimie inerte, elle forme une atmosphère gazeuse inerte avec 0ppm d’oxygène.

Cette opération s’effectue  automatiquement sans utilisation d’azote.

   

4.

L’ensemble peut monter à une température maximale qui égale la température de la vapeur.

Cette température ne peut pas être dépassée même si l’ensemble reste très longtemps dans la vapeur.

Par conséquent aucune surchauffe des cartes n’est possible.

   

5.

Après la sortie de la phase vapeur il y a encore du fluide condensé sur la carte.

En raison de la chaleur latente de l’ensemble, le liquide s’évapore et un ensemble sec sort de la machine.